Le « Naked Run » Challenge-courir sans montre GPS et sans MP3

Partager cet article avec vos amis :

Nous sommes habitués à nos MP3, montres GPS, portables et applis… Et nous avons la chance de pouvoir quantifier nos efforts et nos résultats pour mieux nous connaître et mieux performer.

Le revers de cette chance, c’est qu’à force d’être tout le temps connectés, on perd la connexion avec nous-mêmes, notre ressenti, nos capacités. Voici pourquoi je pense qu’il est intéressant de laisser sa montre GPS et son mp3 (de temps en temps bien sûr!) et partir courir juste avec nos clefs dans la poche :

Retrouver l’écoute de son corps

Je me suis lancée un challenge pour ma prochaine course, non pas chronologique mais technologique. Je vais faire ma toute première course (ever, ever) sans montre et sans mp3.

J’ai choisi une course nature comme la Jogg’îles (le dimanche 20 novembre) car j’ai quelques repères. Je l’ai couru en groupe il y a 2 ans et je connais le tracé. J’ai choisi une distance moyenne : 15 km (en réalité c’est bien moins que ça) .

Les paysages du lac seront  ma musique et mon corps sera ma montre. Je m’abandonne à mon ressenti pour savoir si je peux accélérer ou pas 🙂 Ce sera excellent aussi pour vérifier si ces 3 années d’entraînement avec une montre m’ont permis de bien connaître mon allure à l’instant T.

Partir suivant ses capacités du moment et non en fonction de l’objectif

Nous vous y trempez pas, je suis POUR l’utilisation d’outils connectés qui nous permettent de mieux analyser nos performances et mieux nous connaître. En entraînement le suivi de l’allure nous aide vraiment à progresser. En compétition aussi, la montre est une alliée pour suivre le plan qu’on s’est fixé et ça rassure énormément. Mais la possibilité de suivre son allure à chaque moment peut aussi nous jouer des tours…

Ça ne m’étais jamais arrivé mais pendant la dernière compète que j’ai fait (le Run in Lyon ’16), j’avais constamment le regard rivé sur ma Garmin… C’est vrai que c’est confortable de savoir à quelle allure on évolue, mais ce jour-là j’aurais mieux fait d’oublier ma montre à la maison. Je pense que je suis partie trop vite, sans écouter mon corps et ensuite j’ai payé les frais. De plus, mon objectif n’était pas suffisamment adapté à mes capacités du moment, à savoir : quelques kilos en plus, quelques semaines de prépa en moins, et pas assez de renforcement musculaire pour pouvoir supporter une allure plus soutenue.

Ne pas se laisser distraire par sa contreperformance

Je voulais tellement suivre le plan et l’allure que je m’étais fixée, que mes sensations physiques sont restées au second plan. C’est important pour le moral de penser à autre chose que ses bobos, mais ne pas se concentrer uniquement  sur sa montre, c’est mieux aussi. Quand on n’est pas assez préparé, il faut l’admettre et arrêter de regarder le temps sur la montre. Peut-être que mon mental aurait été plus fort si je n’avais pas l’occasion d’être déçue à chaque fois que je voyais que mon allure baissait…

Écouter son rythme

Les foulées en musique, je suis tout autant adepte que la montre. J’adore la musique et j’aime qu’elle rythme mon tempo de course. Surtout sur les longues distances, le mp3 est un vrai allié contre la monotonie et me remotive à aller plus loin. Où est le piège alors ? Aller trop vite trop tôt…parfois la musique nous fait accélérer sans qu’on s’en rende compte. Pour palier à cette éventualité, je programme mes playlists de telle manière à ce qu’au début de la course je démarre sur des chansons moins rythmées. Pour la  Jogg’îles, plus de playlist, je vais laisser mon iPod au repos et je vais écouter le rythme de mon pouls 🙂

Bien sûr, avant la compète, je vais essayer de faire quelques sorties « nudes » toute seule ou avec mon amie Margaux histoire de me familiariser avec une course plus légère sans technologies.

A dans 3 semaines pour le débrief sur ma première expérience de ce que les anglo-saxons appellent le « naked run » !


À propos des auteurs

2 Commentaries

Soyez gentil et vous verrez vos commentaires approuvés.

Répondre

Mathilde
2 novembre, 2016 4:55

Je suis bien d'accord avec toi! Cela est important de se reconnecter de temps en temps avec soi-même. Sans le vouloir, je suis partie il y a quelques semaines pour un run et ma montre et mon mp3 étaient déchargés.. J'ai donc suivis mon instinct et ma musique fut l'océan ! Je ne sais pas combien de km j'ai couru, mais je me suis sentie bien et j'étais super heureuse en rentrant :D

    Répondre

    Christina Dimitrova
    3 novembre, 2016 8:07

    C’est pour ça aussi qu’on aime les sports outdoor…l’imprévu, l’adaptation, la nature :) merci de partager ton expérience ça me motive encore plus d’aller au bout de ce challenge !

Laisser un commentaire
Nom *
Email *
Website

Vous pourriez aussi aimer

Articles plus anciens...

  • Rouge de froid mais rouge de plaisir aussi 😝 SaintéLyon quelle émotion ! 
Et... 🌬❄️❄️💨quel froid bien sûr 😬1ère fois que je fais un relais et ça fait très longtemps que Margaux et moi on en rêvait 🏃🏼‍♀️🏃🏻‍♀️💕! On a embarqué son chéri et un de leur meilleurs potes pour faire notre quatuor “les Furets”🐹🐹🐹🐹 Je dois dire que je suis ravie de notre team soudée jusqu’au petit matin.
Cela n’a pas été toujours facile de garder la motivation et sortir courir à une heure où on aimerait bien dormir mais l’effet de groupe nous a tous transcendés pour donner le meilleur de nous-mêmes ❤️ Spécial Merci à JB et Gaël pour leurs blagues et leur sang-froid sur les chemins en verglas💚🙈🚘⚠️un grand bravo à mon chéri pour son exploit de 8h15 sur la distance en solo 😍et un gros bisou à ma binôme d’amour qui a su trouver les mots pour m’encourager avant mon départ à 6h24 du matin 💕❤️ et enfin un ÉNORME merci à tous les bénévoles 👏🏻🙌🏻 sans vous la course ne serait pas la même 😘🙏🏻à toi aussi participant sur une des courses de la Saintelyon un Grand Bravo tu peux être fier de toi l’espace d’une nuit tu étais une petite étoile brillante entre Saint-Étienne et Lyon 🌟 🤗😘
  • C’est parti pour toute une nuit 🙈🎉😜🏃🏽‍♂️🏃🏼‍♀️🏃🏼‍♂️🏃🏻‍♀️🏃🏻‍♂️Bonne course à tous #teamfurets #saintelyon2017 #igrunners
  • Je rêvais d’une rando ce week-end et mon rêve fût exhaussé hier par une aventure jusqu’au belvédère du Mont Revard au dessus d’Aix-les-bains 😍 1310 D+ ... 3 h pour monter 9 km et 1h30 pour les descendre... 18 km au total dont au moins la moitié dans la neige ❄️🙈les cuisses et les mollets s’en souviennent encore 😝et même si on a pas vu les vues de fou à cause du brouillard je ne regrette pas d’avoir emprunté ce parcours exigent! On y retournera au printemps 💕🏔merci @krasenslavov de m’avoir poussé dans les montées 😂.
.
.
.
.
.
#runinthesnow #hiking #igrunners #smile #weekendautop #montrevard #aixlesbains #firstsnow #upandown
  • This is love ❤️ Merci les copines pour cette sortie la nuit & sous la pluie et pour les petites pauses chaise 😜😘😍⚡️love u.
.
.
.
.
.
#runinlyon #runinlyonbynight #runninggirl #runwithfriends #igrunners #training #upandabove #saintelyon
  • A 2 on va plus haut, à 2 on voit plus loin ⚡️🌟.
.
.
.
#sundaymood #runwithfriends #runninggirl #trainingday #upandown #saintelyon2017 #runinlyon #igrunners #nofilter
  • Lyon s'éveille pour un footing matinal 🙈💚🏃🏻‍♀️🏃‍♀️🐶avec mon binôme @hrvmargaux  et best running dog Funky.
.
.
.
#runninggirl #igrunners #runwithfriends #runwithdog #earlybird #runinlyon #startyourdayright
  • 6 petits kilomètres mais 6 km de bonheur dans les bois du nord vaudois avec cette vue de ouf... si si c'est le Mont-blanc au fond 💚⛰😀🐈🐾👟#stravarun #igrunners #happyrunner #runninggirl #montblanc #chatonrunner #iloveswitzerland #prepasaintelyon #teamlesfurets #nofilter
  • En récupération active 😝Profitez plus de la Life chaque jour 💕🌲💙👣⛰#holidays #igrunners #LifePlusChallenge #happyrunner #runners #runningheroes #runninggirl #runningonsmiles
  • Look 👀who's on the 🌲 tree 👣run fun today with squirrels and @macaospirit .... Où est Charlie sur cet arbre dégarni 😃les écureuils ne sont pas à Central parc mais au Parc de la tête d'or 💕🐿
  • ⚡️Reprise du dénivelé aye aye aye disent les mollets 😱😱😱⚡️
On va tout donner pour la team les Furets 🔥🐹
#runuphill #upanddown #urbantrail #prepaSainteLyon #igrunners #runinlyon #nopainnogain #TeamLesfurets #runbynight #odlo #adidas
  • Quand il pleut appelle des amis, mets ta casquette et tes baskets et c'est parti la motivation vient toute seule ☔️🏃🏻‍♀️😉😝.
  • Photo souvenir du marathon de RIL 2017 🏅FINISHER de 42km400 en 4h16 ... 7 min en plus que celui de Barcelone mais est-ce que je dois retenir juste ce chrono? Évidemment que non 👎 on apprend avec chaque course et avec celle-ci j'ai appris pas mal 👊🏻😉voici mon top 3 :
✔️ne suis pas le meneur d'allure s'il fait plus de 2 km à une allure plus élevée que la tienne sur cette distance ✔️prend pas ton gel trop tard car le coup de mou te rattraperas trop vite ✔️n'oublie pas que tu as pris ton mp3 et met les écouteurs 🎧 au 25 km au plus tard (au 30 eme j'ai réussi à dépasser ma fatigue et quelques gars qui étaient devant moi au départ 🙃)
Merci à mon chéri d'avoir fait 6km en plus (48 en tout) pour partager la course avec moi 😍Quelle chance de te retrouver à partir du 19eme km pour bénéficier de tes encouragements au moment où j'en avais le plus besoin 😘. Merci à ma Debo pour la photo @debo__o 💕📸. Pour le record sur le marathon on verra la prochaine fois j'ai envie de laisser un peu de côté les compètes sur route pour retrouver la passion du trail 😊🏃🏻‍♀️💚🍃⛰ #marathon #runinlyon #run #runnerscommunity #smile #havefun #runningonsmiles #tbt #runinlyon2017 #RIL2017 #trustyourguts